Régime hypocalorique : comment perdre du poids en limitant son apport journalier ?

Une diète rend le nom de régime hypocalorique lorsqu’elle est faible en calories tout en gardant l’équilibre de l’alimentation. Le sujet prend alors un menu équilibré avec une variété d’aliments mais il est limité dans le nombre de calories à consommer. Pour avoir une assiette hypocalorique, les aliments riches en sucres et en acides gras sont en faible quantité. Lorsque l’apport en calories est limité, l’organisme puise dans ses réserves et ceci va favoriser la perte de poids.

Que faut-il manger au cours d’un régime hypocalorique ?

Pour un régime hypocalorique, la liste des aliments à se priver n’est pas longue. Il est juste déconseillé de prendre des aliments trop sucrées et des boissons alcoolisées. Les grignotages et les collations entre repas sont aussi à éviter. Le menu d’un régime hypocalorique peut être composé d’une grande variété d’aliments mais il faudra votre calculatrice pour le compte des calories. Pour ce régime, votre repas ne doit pas dépasser des 1200 calories, l’idéal serait entre 800 et 1200 calories mais ceci dépendra beaucoup de vos besoins énergétiques. Les fruits, les légumes et les céréales sont des aliments peu caloriques et vous pouvez les prendre sans trop penser à peser puis à calculer. Si l’effet de satiété ne vient pas, vous pouvez toujours prendre des substituts de repas qui sont faible en calories. Pour le régime hypocalorique, l’idéal est de préparer ses plats soi-même. Ainsi vous pourrez préparer la pâte à pizza avec de la farine complète et aussi, remplacer le gruyère par la mozzarella. Le résultat en goût sera parfait mais aussi vous pourrez vous régaler avec plusieurs parts de pizza.

régime alimentaire hypocalorique

Les avantages et inconvénients de ce type de régime

Tout type de régime hypocalorique permet à la personne de perdre du poids en très peu de temps, ce qui est l’objectif de la diète. Il permet également de manger de façon équilibrée sans se priver de plusieurs aliments. Le régime hypocalorique peut être suivi par tout le monde même ceux qui travaillent. Avec les légères restrictions comme l’interdiction des boissons sucrées, la personne qui a suivi ce régime hypocalorique peut retrouver de nouvelles habitudes alimentaires beaucoup plus saines. Si elle garde toujours ces habitudes, ce régime hypocalorique lui permettra de stabiliser le poids mais aussi aura une répercussion positive sur sa santé. Chaque diète présente des inconvénients et il est bon de les connaître avant de se lancer dans les restrictions. Beaucoup de personnes se découragent facilement et abandonnent le régime. Après cet abandon, la personne risque une prise de poids considérable. Ces nouvelles habitudes alimentaires peuvent aussi provoquer des dérèglements hormonaux, c’est pour cette raison qu’il faut limiter la durée du régime à deux semaines. Le régime hypocalorique va également ralentir le fonctionnement de l’organisme pour économiser les énergies. Le corps va beaucoup plus ressentir la fatigue dans ce cas. Avec ces limitations, la personne peut être exposée à des risques de carences et peut même tomber malades si l’intensité du régime hypocalorique est trop forte.