Régime équilibré : perdre du poids sans suppression d’aliments

Il n’y a pas de secret pour celui ou celle qui veut perdre du poids. Cette perte de poids se réalise raisonnablement en choisissant une alimentation fournissant moins de calorie  par rapport  à celle dépensée par l’individu pour une période donnée.

Une fois que l’objectif de poids est atteint, il s’agit alors de suivre le régime équilibré afin de maintenir ce poids voulu, et surtout  pour ne plus en reprendre. Un régime équilibré  est pratiquement composé d’aliments ayant chacun ses propres propriétés. Pour qu’il y ait effectivement équilibre, les repas doivent être pris en fonction des besoins calorifiques par jour et pendant la période de régime équilibré.

Régime équilibré : qu’est-ce qu’une alimentation équilibrée ?

L’alimentation équilibrée est conçue pour permettre à l’individu de se sentir mieux et pour permettre à l’organisme de bien fonctionner. Durant la période de régime équilibré,  sollicitée d’ailleurs aussi permanente que possible, il ne doit pas y avoir des signes de fatigue, ni de manque de minéraux ou de vitamines. Une alimentation équilibrée doit prévenir les maladies courantes  telles que le diabète, les cancers, l’hypertension artérielle, l’hypercholestérolémie,  etc. et aussi éviter les carences entraînant d’autres apparences physiques indésirables.  L’alimentation équilibrée est lors un régime qui apporte de calories indispensables, ni moins ni plus, afin de maintenir le poids cible. Il s’agit de respecter les dosages des sources calorifiques dont les glucides, les lipides et les protéines. Les sucres rapides, par exemple le miel, la confiture, le sucre produit de la canne, etc. et les sucres lents comme les féculents, les fruits, certains légumes et l’alcool  constituent les glucides.

régime alimentaire équilibré

Pratiquement, il faut adopter un régime équilibré composé de 50% de glucides, de 25% de lipides et 25% de protéines.  Il n’est pas toujours facile de programmer une alimentation équilibrée. Parfois le dosage d’aliments apportant de lipides est excessif, alors qu’il faut les limiter et préférer plutôt  les aliments qui apportent des glucides lents et des protéines.  Ces derniers fournissent moins de graisses et  déclenchent  la satiété limitant ainsi les quantités prises et les grignotages incontrôlables assurant en conséquence le régime équilibré.

Comment bien composer son assiette avec ce régime modéré ?

Pour bien préparer son assiette, il s’agit de savoir utiliser toutes les catégories d’aliments disponibles et de les équilibrer pour qu’ils représentent un régime alimentaire modéré. A noter que les besoins alimentaires équilibrés ne peuvent être satisfaits par une seule catégorie d’aliments. Respectant ainsi les proportions énumérées supra : glucides, lipides et protéines, l’assiette peut contenir aussi bien des féculents, fruits et légumes que des produits sucrés, laitiers, poissons, viandes et œufs. Surtout, la consommation de légumes est très souhaitée, que ce soit cru ou cuit ou sous d’autres formes de présentation car ils sont très riches en minéraux et en vitamines nécessaires pour le transit intestinal à cause de leur teneur en fibres et eau. A choisir de préférence, car ils contiennent plus de vitamines,  les fruits et légumes colorés à consommer frais à chaque repas.  Tandis que le lait et ses  produits dérivés apportent des protéines nécessaires pour la croissance et la maintenance des cellules, et du calcium pour la formation osseuse et des dents. Les lipides ou les corps gras ne sont à consommer avec modération et à changer de sources pour garder l’aspect nutritionnel du régime équilibré. A noter que l’homme a besoin d’acides gras provenant de ces lipides qui apportent de vitamines A et E. Le régime équilibré  doit être retrouvé et poursuivi dans une assiette pleine d’allégresse sinon tous efforts seront vains en reprenant les poids perdus.