liposuccion cuisse

Liposuccion cuisse : affinez efficacement vos cuisses

Parfois, les régimes équilibrés amaigrissants pratiqués par un sujet n’arrivent pas attaquer certaines zones du corps, bien qu’il a perdu du poids à la suite des traitements.  Les masses graisseuses des cuisses peuvent en effet résister au régime, malgré les activités sportives  qui y sont adjointes. Le dernier recours du sujet est donc la liposuccion cuisse qui va lui coûter des euros.

Son objectif étant de reformer sa silhouette pour avoir une belle configuration physique et des cuisses en bonne constitution. En général, la liposuccion cuisse consiste à enlever la culotte de cheval et à dégrossir l’intérieur des cuisses. Cette concentration graisseuse frustrante apparaît comme une zone de graisse bien trop visible. A noter que la répartition de la graisse est différente d’un sexe à l’autre, c’est pourquoi il faut demander une consultation distinctive avant toute intervention chirurgicale.

Liposuccion cuisse : particularités techniques de cette opération

La culotte de cheval ou face externe de la cuisse  qui requiert la liposuccion cuisse apparaît très facilement  chez les femmes qui s’abstiennent  aux activités sportives et qui s’habituent aux mauvais régimes alimentaires. Selon les études, les femmes sont génétiquement disposées à stocker les graisses dans les parties du ventre, des fesses et des cuisses, alors que ces parties font d’elles élégantes sinon offensées. Le terme bourrelet  est devenu courant dans diverses expressions pour parler des femmes qui ont besoin de la liposuccion cuisse à cause de la déformation inadéquate des cuisses et un relâchement musculaire en sus pour celles qui sont plus avancées en âge.

La liposuccion cuisse nécessite des techniques particulières par rapport à d’autres régions du corps parce qu’il arrive parfois que la graisse est diffuse, difficile à localiser  et puis la peau de la cuisse n’est pas assez élastique  au risque de se relâcher, particulièrement celle des faces intérieures et postérieures. Ces caractéristiques justifient la particularité  des techniques de cette opération pour éviter  des effets malsains, des bosses sinon des creux. Ces techniques consistent à  utiliser deux canules différentes pour une même région, soit une canule de  5m/m pour les graisses à chercher en profondeur et une canule plus fine pour les graisses en surface. A noter que la liposuccion cuisse est efficace à condition que le sujet s’apprête à suivre une bonne hygiène de vie.

faire liposuccion cuisse

Contre-indications à cette opération

A noter que le chirurgien est compétent à refuser la réalisation de la liposuccion cuisse demandée par un sujet. C’est à la suite  de la première consultation que la réponse est positive ou non. Le sujet doit s’attendre à toutes les éventualités.  La décision du médecin dépend des résultats des examens qui vont déterminer en premier lieu l’état de santé du sujet, la masse de graisse à retirer, l’élasticité de la peau des cuisses. Le sujet doit être informé des risques à prendre et bien évidemment des coûts  des prestations et des frais divers.

Par rapport aux risques, seul le médecin peut se prononcer. Cependant, le sujet doit connaître certaines situations pouvant présenter, d’ores et déjà, des contre-indications pour ne pas s’aventurer à payer plusieurs euros pour une  première consultation vaine. Le sujet doit savoir que la liposuccion cuisse n’est pas du tout conseillée pour les femmes enceintes ou les femmes qui allaitent, ou les femmes qui suivent des méthodes contraceptives par pilule. Pour les deux sexes, la liposuccion cuisse  est prohibée  pour les fumeurs, les obèses, les mineurs, les fragiles, les cardiaques, les cancéreuses,  pour les personnes ayant une difficulté  circulatoire, une difficulté de coagulation  et de cicatrisation.

© Copyright - Mon Centre Minceur