Bodysculptor : évitez la liposuccion

Tout le monde rêve de pouvoir se mettre en maillot sans avoir de complexes en rapport avec leur corps. Il n’est certainement pas évident de changer les mauvaises habitudes alimentaires pour une personne qui en a adopté depuis des années au cours de sa vie. Cependant, même après avoir réussi à perdre du poids, d’autres problèmes peuvent se poser. Malheureusement, les calories laissent derrière elles des traces visibles, et il est parfois très difficile de s’en débarrasser. Il s’agit par exemple de la cellulite.

Beaucoup de méthodes ont étés mis en place pour résoudre ce problème, dont la plus connue est la liposuccion. Mais désormais, il existe une autre méthode appelé Bodysculptor. Elle permet également d’éliminer la cellulite, mais comparée à la liposuccion, celle-ci s’avère moins risquée car cela ne nécessite pas une opération comportant une anesthésie générale qui présente toujours un risque.

Qu’est-ce que le bodysculptor ?

Le bodysculptor est un appareil alimenté par un courant électrique émettant des ondes à basses fréquences.
Le bodysculptor  se compose d’un fourreau gonflable dans lequel se glisse la personne qui souhaite se débarrasser de la cellulite. Les ondes basses fréquences émises par l’appareil traverseront les tissus où se logent la cellulite et permettront de l’éliminer.

Comment se déroule une séance ?

La séance de bodysculptor dure environ 30 minutes. Il sera nécessaire d’en pratiquer une dizaine pour avoir un résultat observable.

Une fois enfilée la combinaison la personne ne ressentira aucune douleur car le bodysculptor fonctionne sur le principe des ondes basses fréquences que l’on ne ressent donc pas. Par contre, le passage des ondes provoque une légère chaleur relaxante très agréable.
Il faut savoir que le bodysculptor, malgré sa simplicité d’utilisation, n’est pas accessible à toutes les personnes. Pour pouvoir l’utiliser, il faut se rendre dans un centre spécialisé.